bilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communalbilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communalbilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communalbilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communalbilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communalbilan-de-legislature-2016-2020-du-conseil-communal>Array
Bilan de législature 2016-2020 du Conseil communal
Conseil général du 12 novembre 2020

Le Conseil communal informe le Conseil général sur les travaux menés et les mesures appliquées dans le cadre du plan de législature, durant la période administrative 2016-2020.

Alors que nous sommes à quelques semaines de la fin de la législature communale 2016-2020, le Conseil communal a souhaité dresser le bilan de ces 4 années intenses et complexes dans un rapport d’information qui nous est soumis pour prise d’acte. Ce rapport est un exercice utile et nécessaire qui permet de jeter un œil dans le rétroviseur avant de s’atteler à la construction de l’avenir. J’interviens donc, ici, en tant que porte-parole du groupe et au nom de nos deux conseillers communaux, Daniel et Maurice.

Faisant le lien avec le programme de législature et les 8 domaines d’action qu’il dressait en 2017, le groupe socialiste souhaite souligner le grand travail qui a été accompli dans notre commune. Un travail trop souvent masqué par les problématiques financières et les ressources dans les équipes (souvent insuffisantes) appelées à mener les projets. Pour autant la commune n’a pas fait du « surplace ».

Le Parti socialiste relève avec enthousiasme la volonté affirmée du Conseil communal de profiler la commune sur le chemin d’une voie participative. En effet, comme on peut le lire dans le rapport, il est essentiel d’intégrer la population pour la convaincre de la nécessité d’augmenter la qualité de vie et stimuler la réalisation d’une commune ouverte, attractive et humaine par l’inclusion de la population.

Synthèse des paragraphes 4 et 5 : Trop souvent on sent la population qui ne s’intéresse pas à la chose publique.  Ce n’est donc absolument pas le moment de baisser les bras. Les autorités communales doivent poursuivre leur travail de communication avec les citoyens.

A force de ne jouer que sur le miroir aux alouettes du taux fiscal, autrement dit, à force de faire croire à la population que seule une fiscalité attrayante (donc bon marché) procurera le bonheur pour toutes et tous, on perd toute possibilité de mener des projets fédérateurs qui pourront faire évoluer la commune et sa population en direction d’une société plus solidaire et surtout donner les moyens à toutes et à tous d’œuvrer concrètement pour la baisse des impacts écologiques au quotidien.

En résumé une commune de qualité avec plus de justice sociale et de justice climatique, pour toutes et tous sans privilèges.

Rapport détaillé : Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le bilan de la législature 2016-2020

Bilan de législature 2016-2020 du Conseil communal

NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic et d’affiner les contenus mis à votre disposition sur nos supports numériques.